Saupoudrées d’électronique et ancrées dans le groove, les chansons de Maya Kamaty font le grand saut !

 

De Maya Kamaty, on connaissait la famille d’artistes, mère conteuse et père leader du légendaire Ziskakan.

On connaissait aussi son amour de la langue et des musiques créoles, révélé dans son premier album Santié Papang. Mais après ses tournées et ses rencontres sur les scènes du monde, on peut dire que Maya a changé. C’est d’abord sur scène que la mue s’opère car la scène est son jardin.

Avec un groupe resserré, soudé par une science du groove, Maya explose d’énergie, irradie de talent. Le maloya s’enrichit de toutes les musiques vibrantes passant devant sa porte…

Le tout assaisonné d’une touche électro renversante.

En 1ère partie, découvrez le m’godro mâtiné de blues-rock de Ziad Daroueche, jeune révélation originaire des Comores.

Tout public

Tarif B


  • VENDREDI 08 FÉV. à 20H
  • LE K SAINT-LEU CENTRE
  • CONCERT

Distribution :

Maya Kamaty chant, kayamb

Moana Apo machines

Dylan Marvillier batterie

Stéphane Lepinay guitare

Invité : Wazis Pounia Basse

1ère partie :

Ziad Daroueche chant, guitare

Sully Anna basse

Frédéric Arzeux batterie

À suivre cette saison :

MA VIE SANS BAL

CAPUCHE