Photo © Bertrand Bovio

Nicolas Givran et pas moins de neuf interprètes… Attendez-vous à un théâtre engagé, collectif, brutal et poétique.

 

Une salle d’attente. Un espace neutre où neuf corps se croisent en attendant l’après. Muette, cette sorte d’agora ne le restera pas longtemps.

Il faut un rien pour que la parole se libère, une étincelle pour que se produise l’explosion. Ensuite, place au karaoké. Dans un « radio crochet » de fin monde, les personnages se livrent, éructant leur mal être, l’urgence de dire faisant loi.

Après le choc de son adaptation de L’île, Nicolas Givran poursuit son travail initié avec les comédiens du CRR autour de l’œuvre d’Angelica Lidell.

Sur un texte de François Gaertner, les jeunes artistes se jettent corps et âme dans le théâtre viscéral et tourmenté d’une des personnalités les plus intéressantes de la scène réunionnaise.

Spectacle pour adultes avertis…

Adultes à partir de 16 ans

Durée 1h45

Tarif A


  • VENDREDI 12 AVRIL à 20h
  • LE SÉCHOIR PITON
  • THÉÂTRE

Distribution :

François Gaertner texte

Nicolas Givran mise en scène

Laurent Atchama, Fabrice Lartin, Renan Saffre Mussard, Julien Dijoux, Sarah Dunaud, Armande Motais de Narbonne, Fany Turpin, Brice Jean Marie, Vincent Boyer Interprètes

Myriam Omar Awadi scénographie, création lumière

Direction chant : Daniel Bargier Création musicale : Phillipe Janka, Charlie Lallemand, Kahina Zaïmen, Gilles Lauret  Eclairagiste : Yannick Hebert Production : Association Tricod’prod Coproduction : TEAT Champ Fleuri TEAT Plein Air Théâtres Dé­partementaux de la Réunion, Théâtre Les Bambous, Conservatoire à Rayonnement Régional de la Réunion Soutiens : DAC OI Réunion, Région Réunion, Département de la Réunion, Cité des Arts, Ville de Saint-Denis. Nicolas GIVRAN est artiste associé des TEAT Champ Fleuri | TEAT Plein Air, Théâtres départementaux de La Réunion

 


À voir également :

  • les 5 & 6 oct. 2018 au Teat Champ Fleuri – St-Denis 
  • en avril au Théâtre Les Bambous – St-Benoît

 


À suivre cette saison :

LEU TEMPO FESTIVAL !

CONTES À LA PERRAULT