LE CAS WOYZECK

THÉATRE POUR UNE GRANDE MARIONNETTE ET 7 ACTEURS
Marjorie Currenti – Collectif AléAAA

VENDREDI 23 SEPTEMBRE | 20H

Photo © –

Zistwar in poupèt dan in lantouraj boug. Ki sa lé for ? Kisa lé fèb ? Ki i komann ? Kisa i brav ? Kisa i sobat ? Koman ? 

Pendant l’hiver 1821, un jeune écrivain, révolutionnaire, scientifique et médecin est bouleversé par un fait divers : l’assassinat d’une jeune femme par son bien-aimé, un marginal, ancien soldat et barbier sans le sou. Cet écrivain s’appelle Büchner, il écrit Woyzeck.

Aujourd’hui une jeune metteuse en scène s’empare de cette histoire plus brûlante que jamais et en fait une pièce expressionniste et terriblement généreuse.

Mais Woyzeck n’est pas seulement l’histoire d’un féminicide, c’est aussi, 200 ans après la même question : une société qui produit des criminels à force de refuser la dignité à ses membres les plus fragiles a-t-elle droit de les condamner avant de se condamner elle-même ?

Marjorie Currenti a le talent énorme de nous emmener avec elle dans un spectacle total et naïf, endiablé et diabolique, cruel mais jamais pesant.

Dès 14 ans

1h30

11€ > 19€

  • VENDREDI 23 SEPTEMBRE | 20H
  • STELLA MATUTINA
  • THÉÂTRE

Avec Sébastien Deroi, Julien Dijoux, Nino Djerbir, Thibaut Kuttler, Fabrice Lartin, Harison Razafindraheri et Antonin Totot.

Mise en scène, Marjorie Currenti

Lumière, Valérie Becq et Marjorie Currenti

Son, Thierry TH Desseaux

Régie, Vincent Boyer

Marionnette, Vitalia Samuilova

Costumes et accessoires, Caroline Donnarumma-Marini 

Masques, Baptiste Zsilina

Scénographie, Marjorie Currenti 

Construction, Laurent Filo 

Production déléguée, Bureau de production AléAAA

Coproduction Théâtre Les Bambous, soutien de la Cité des Arts de la Réunion.
Subventionnée par la DAC Réunion, la Région Réunion, le Conseil Départemental et le FIJAD (Fond d’insertion des jeunes acteurs dramatiques de l’ERACM).
Avec le soutien du Centre Dramatique National de l’Océan Indien et du Conservatoire à Rayonnement Régional de la Réunion pour la recherche.De la Cie Danse en l’R et du Hangar- Centre chorégraphique Eric Languet et de la Louverie dans le cadre d’accueils en résidence.