NATIEMBÉ CHANTE BASHUNG

Chanson
1ÈRE PARTIE : KANASEL

ATTENTION ! CHANGEMENT D’HORAIRE ! En raison de l’instauration du couvre feu à 22h sur la commune de St-Leu, nous avançons l’horaire à 19h

Photo © Mikaël Thuillier

Natiembé s’immerge dans l’univers d’Alain Bashung. L’aventure est belle, autant pour les musiciens que pour le public.

Tout commence quand, en 2018, Nathalie Natiembé décide d’intégrer La nuit je mens à son répertoire. Disons plutôt qu’elle s’y autorise, tant ce genre de monument impressionne. Ti pa ti pa, le titre s’installe en elle et creuse un sillon où viendront germer d’autres envies. Natiembé trouve dans l’œuvre du grand Alain un souffle, une respiration qui s’accorde avec la sienne.

Pour donner forme à ce qui n’aurait pu rester qu’un fantasme, il fallait de beaux compagnons d’aventure. Avec le guitariste Daniel Riesser (Ziskakan, Baster, Sabouk…) et le spécialiste des machines Brice Nauroy (Lo Griyo, John Keltrain, Danyèl Waro…), le décor est posé : il sera introspectif et intimiste. Modeste et sincère. À l’image des trois protagonistes.

Vous connaissez la genèse de l’histoire. Il ne reste plus qu’à la vivre.

Tout Public

TARIF B

  • VENDREDI 26 FÉVRIER À 19H

  • LE SÉCHOIR – PITON
  • CONCERT

Distribution :

Chant Nathalie Natiembé

Guitare Daniel Riesser

Machines Brice Nauroy

Son Arnaud Le Gall / Germain Boulet

Production Le Kabardock

À VENIR