ZANMARI BARÉ – CARTE BLANCHE

Maloya, chanson

Photo © Jérôme Picard

Kan Zanmari Baré i shante, vavang i komans… Zimaj an poundiak, lémosion an kaskad. Li koné trouv nout kèr ousa i lé. Jordi, sanm in lantouraj madame li kado a nou son novo lalbom.

Le Séchoir et Zanmari Baré, c’est une histoire longue et belle. Un nouveau chapitre s’ouvre avec un album à paraître et deux soirées exceptionnelles.

Entre fidélité aux racines du maloya et volonté de renouvellement, le poète n’a jamais voulu choisir. Ancrée dans la terre réunionnaise mais toujours ouverte, sa musique est guidée par l’émotion et la rencontre. Le piano de Philippe Janka avait fait son entrée sur Voun. La guitare de Damien Mandrin rejoint le groupe sur scène.

Et pour fêter la sortie de « Sizi » (hommage de Zanmari à sa mère), le chanteur invite trois musiciennes d’exception : Gwendoline Absalon et son timbre chaleureux, Emeline Potonié au sax et à la flûte jazz et Mélanie Badal et son violoncelle défricheur. Un conseil ? Réservez vos places à l’avance !

Dès 12 ans

2h

De 8 à 16€

Zanmari Baré voix, textes

Serge Parbatia voix, percussions

Willy Paitre voix, percussions

Vincent Phileas voix, percussions

Philippe Janka piano

Damien Mandrin voix, guitare, percussions

Gwendoline Absalon, Emeline Potonié, Mélanie Badal  Invitées

Production Association Bek Roz An Bann Coproduction Le Séchoir avec le soutien du Centre National de la Musique (programme résidence musiques actuelles)

À VENIR